France

Climat : les océans battent un nouveau record de chaleur

Dimanche 30 juillet, la température de surface des océans a atteint 20,96°C. Jusqu’à présent, le dernier record établi remontait à mars 2016, avec une température de 20,95, indique France Bleu.

Alors que les températures estivales ne sont pas au rendez-vous, les océans demeurent l’un des reflets de la crise climatique. Mercredi 30 juillet, les océans ont atteint une température record de 20,96°C en surface, rapporte France Bleu, qui cite une donnée de ERA5, un groupe spécialisé dans la problématique climatique.

Un souci apparent, d’autant que le précédent record était de 20,95°C et remontait à mars 2016, rappelle l’association. Ces températures concernent toutefois les 60e parallèles nord et sud précise la chaîne.

Un nouveau record en Méditerranée

Selon les différentes associations, cette augmentation de la chaleur des océans a un impact néfaste sur la vie des espèces aquatiques. "La vague de chaleur océanique représente une menace immédiate pour une partie de la vie marine, on voit déjà des signes de blanchiment des coraux en Floride", a ainsi expliqué Piers Forster, un professeur spécialisé sur le changement climatique, indique France Bleu.

"Bien qu'il y ait certainement d'autres facteurs de court terme, la cause principale sur le long terme est sans aucun doute l'accumulation des gaz à effet de serre dans l'atmosphère causée par les activités humaines", a de son côté déclaré Rowan Sutton, membre de l'université de Reading.

Lundi 31 juillet, la mer Méditerranée avait atteint son record de chaleur. L’Institut des sciences de la mer de Barcelone (ICM) avait alors relevé une température de 28,71°C. Une situation comparable à celle du 23 août 2003. La surface de la Méditerranée atteignait alors 28,25°C.

publié le 5 août à 06h55, Théo Rampazzo, 6Medias

Liens commerciaux