Climat insurrectionnel à Paris

Climat insurrectionnel à Paris©Capture Préfecture de police

6Medias, publié le mardi 01 mai 2018 à 16h01

1 200 individus cagoulés se sont greffés à la manifestation syndicale du 1er mai. 22 compagnies de CRS sont mobilisées.

Les images sont impressionnantes.

Selon les informations de la Préfecture de Police, 1 200 personnes, dont de très nombreux individus ecagoulés en tête de cortège, ont pris part à un défilé ce mardi 1er mai à Paris. Masqués et vêtus de noir à hauteur du pont d'Austerlitz, ces manifestants ont précèdé le cortège syndical de la CGT qui doit s'élancer de la place de Bastille jusqu'à la place d'Italie.



A 15h52, les manifestants ont saccagé un fast food et lancé des fumigènes boulevard de l'Hôpital. Comme le précise BFMTV, la préfecture de police de Paris avait anticipé de possibles débordements. Alors que le parcours a été raccourci par rapport à l'an dernier, dans la capitale, 22 compagnies de CRS sont mobilisées et cinq escadrons de gendarmes mobiles. Au total, ce sont 1.500 policiers et militaires qui sont déployés. Des violents incidents ont éclaté vers 16h30 entre les CRS et des casseurs en marge du défilé. "Je condamne avec fermeté les violences et dégradations commises en marge du défilé syndical du #1erMai à Paris. Tout est mis en œuvre pour faire cesser ces graves troubles à l'ordre public et appréhender les auteurs de ces actes inqualifiables", a commenté le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb sur Twitter.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.