Clairefontaine : l'équipe féminine de foot priée de déménager pour laisser la place aux Bleus

Clairefontaine : l'équipe féminine de foot priée de déménager pour laisser la place aux Bleus
Les joueuses de l'équipe de France féminine de football à Clairefontaine-en-Yvelines, le 27 mai 2019.
A lire aussi

, publié le jeudi 30 mai 2019 à 12h15

C'est une première depuis l'inauguration de Clairefontaine en 1998 et un défi logistique: les trois sélections, féminine, masculine et Espoirs sont réunies dans la "maison" du football français pour préparer leurs échéances sportives respectives.



C'est l'embouteillage à Clairefontaine. Les trois équipes nationales de football sont au "château" en même temps.

Et pour faire face au manque de place, la priorité a été donnée aux hommes : les membres de l'équipe de France féminine, qui préparent la Coupe du monde, ont dû déménager mercredi 29 mai, et laisser leurs chambres aux hommes de Didier Deschamps. Les Bleus affrontent dimanche la Bolivie en match amical.

Les joueuses de Corinne Diacre, elles, se sont installées au domaine de la Voisine, à l'entrée de Clairefontaine, propriété du groupe Pernod Ricard qui fut longtemps le lieu de rassemblement du XV de France, jusqu'à l'inauguration du Centre national du rugby en 2002 à Marcoussis.



Didier Deschamps a voulu déminer une éventuelle polémique. "Il n'y a pas débat par rapport à ça. C'est temporaire jusqu'à notre départ en Turquie le 7 (pour un match de qualification à l'Euro-2020 le 8 juin). On a fait en sorte de se concerter pour que les trois équipes soient dans les meilleures conditions".
 
Les Bleues, comme Eve Périsset, assurent ne pas en prendre ombrage: "Le plus important pour nous c'est de bien travailler, les conditions sont exceptionnelles ici. Nous on a les terrains, c'est très bien", a dit la défenseure du Paris SG. Au quotidien, elles s'entraînent bien sûr au centre national de Clairefontaine, tournées vers le coup d'envoi de la Coupe de monde contre la Corée du Sud le 7 juin au Parc des Princes.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.