Cinq "gilets jaunes" interpellés, transportant de nombreux objets volés

Cinq "gilets jaunes" interpellés, transportant de nombreux objets volés
La boutique Hugo Boss mise à sac le 16 mars 2018 sur les Champs-Élysées à Paris.

, publié le lundi 18 mars 2019 à 09h18

Quatre femmes et un homme ont été arrêtés samedi aux Aubrais. Ils transportaient des objets provenant probablement des pillages des Champs-Élysées samedi durant l'acte 18 des "gilets jaunes". 

Selon les informations d'Europe 1 lundi 18 mars, cinq "gilets jaunes" ont été interpellés samedi soir en gare des Aubrais, à proximité d'Orléans (Loiret).

Ils auraient été arrêtés en possession d'objets probablement issus des pillages des Champs-Élysées, rapporte la radio. Un passager du train aurait prévenu la police, après avoir entendu la conversation des voyageurs mis en cause. Elles se seraient vantées de transporter des objets volés lors de l'acte 18 des "gilets jaunes". 



Quatre femmes et un homme originaires de Montluçon (Allier) ont été interpellés en gare des Aubrais. Les policiers ont retrouvés un collier Swarovski, une cafetière Nespresso, des vêtements Celio et Hugo Boss. Toutes ces marques ont vu leur boutique pillée samedi par les manifestants. 


Les quatre femmes étaient inconnues des services de police, l'homme était qant à lui connu pour conduite en état d'ivresse. "En garde à vue, ils ont déclaré avoir trouvé ces objets par terre. Ils seront jugés le 3 juin pour recel", conclut Europe 1. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.