Christophe Castaner sur la réouverture des plages : "si les règles ne sont pas respectées (...) nous devrons revenir sur cette décision"

Christophe Castaner sur la réouverture des plages : "si les règles ne sont pas respectées (...) nous devrons revenir sur cette décision"
christophe Castaner demande de respecter "la "logique d'un déconfinement vigilant"

publié le samedi 16 mai 2020 à 16h45

En déplacement à Veules-les-Roses (Seine-Maritime), dont la plage a rouvert ce week-end, comme des dizaines d'autres en France, le ministre de l'Intérieur a rappelé que la fermeture des bords de mer restait la règle. 

Les images de promeneurs sur les plages occupent les médias ce week-end. Mais Christophe Castaner, en déplacement dans la station balnéaire normande de Veules-les-Roses samedi 16 mai, pour le premier week-end depuis la fin du confinement, a souligné que les plages restent en principe interdites d'accès. 




Seules celles dont les maires ont obtenu le feu vert de la préfecture peuvent rouvrir, sous certaines conditions.

Ce sont les préfets qui ont "la possibilité d'ouvrir l'accès" aux plages, a rappelé le ministre. Mais "si les règles ne sont pas respectées (...) nous devrons revenir sur cette décision", a-t-il prévenu.

"Près de 290 arrêtés ont été pris hier (vendredi) pour préparer la réouverture des plages. C'est un important travail qui a été fait en amont", a expliqué le ministre de l'Intérieur. Et d'insister : "nous devons rester dans la logique d'un déconfinement progressif et vigilant", qui doit aussi être "respectueux des règles qui protègent chacune et chacun d'entre nous". "Le virus est toujours là, nous devons apprendre à vivre avec", a encore souligné le ministre. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.