Chevaux mutilés : un nouveau cas suspecté dans l'Allier

Chevaux mutilés : un nouveau cas suspecté dans l'Allier
Un poney en France (photo d'illustration).
A lire aussi

, publié le dimanche 30 août 2020 à 11h27

Un nouveau cas de cheval mutilé a été recensé par les autorités dans l'Allier. Une double-ponette a été retrouvée avec une plaie de 20 centimètres sur le flanc.

Soignée, elle a pu être sauvée.

Le mystère demeure sur les raisons des multiples attaques contre des chevaux et poneys. Mutilations, lacérations et parfois éviscérations, près d'une trentaine d'animaux en ont été victimes un peu partout en France, sans que les enquêteurs ne parviennent pour le moment à en trouver l'explication. 


Cette fois, c'est dans l'Allier qu'une double-ponette a été retrouvée avec une plaie d'origine humaine de 23 centimètres, samedi 29 août. "On a une note nationale concernant ce phénomène, donc on met tous les moyens à disposition pour cette enquête, a indiqué la gendarmerie à France 3 Auvergne-Rhône-Alpes. On ignore, pour l'heure, si cet événement est lié aux autres, la ponette n'avait pas l'oreille coupée, mais c'est une piste explorée".

Le vétérinaire arrivé sur place a pu soigner l'animal et le recoudre. Aucun organe vital n'ayant été touché, ses jours ne sont pas en danger. Mais outre les soins, le vétérinaire devrait fournir des éléments précieux aux enquêteurs, notamment sur l'arme et le mode opératoire du ou des agresseurs. "Les investigations viennent juste de commencer, mais en raison de nombreux événements qui ressemblent à celui-ci en France, on fait le maximum pour avoir des réponses", assurent les gendarmes.
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.