Charlie Hebdo : la veuve de Franck Brinsolaro exclue d'un hommage à Marseille

Charlie Hebdo : la veuve de Franck Brinsolaro exclue d'un hommage à Marseille

Ingrid Brinsolaro (au centre), à Pontoise le 16 janvier 2016. Elle n'a pas été invitée à une cérémonie en hommage au policier, le 3 novembre 2016 à Marseille.

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le jeudi 03 novembre 2016 à 13h45

"C'est indigne", estime l'avocat de la veuve et de l'orpheline de Franck Brinsolaro, le policier tué lors de l'attentat dans les locaux de Charlie Hebdo. Ce qui provoque sa colère, et celle de sa cliente, c'est l'inauguration d'une place portant le nom du policier, prévue jeudi 3 novembre à Marseille, en présence de Bernard Cazeneuve.

Sa veuve Ingrid, et leur fille May n'ont pas été invitées à la cérémonie.

Franck Brinsolaro était chargé de la protection du rédacteur en chef de Charlie Hebdo, Stéphane Charbonnier, plus connu sous le nom de Charb. Ils sont tous les deux, entre autres, tombés sous les balles des terroristes, le 7 janvier 2015, dans les locaux du journal satirique.



"Ma cliente a été informée mercredi en fin de journée, par un journaliste, qu'allait être inaugurée une place Franck Brinsolaro à Marseille, a expliqué Me Philippe Stepniewski dans une interview accordée à l'Express. Elle n'a reçu aucune invitation à ce titre, ni pour sa fille, qui est quand même pupille de la Nation !" Ingrid Brinsolaro a, du même coup, appris qu'une messe en la mémoire du policier avait été célébrée le 31 octobre en la cathédrale de Marseille, en présence de l'archevêque de Marseille. Là non plus, Ingrid et May Brinsolaro n'ont été conviées.

"C'est une énième cérémonie à laquelle ma fille et moi n'iront pas", a déclaré Ingrid Brinsolaro au micro de France Bleu Normandie, si disant "choquée". "C'est un manque de respect. C'est une atteinte à la mémoire de Franck", a-t-elle déploré. "Cette cérémonie a semble-t-il été organisée à l'initiative de la mairie de Marseille, a expliqué Me Stepniewski sur franceinfo. Le ministère de l'Intérieur n'est pas à l'origine de ces manifestations, donc il ne se sent pas concerné."

Interrogé par franceinfo, le maire du VIIIe arrondissement de Marseille, Yves Moraine, a expliqué que la municipalité s'est uniquement chargé de "l'aspect matériel" de l'hommage, et que la famille et l'association Partenaires Police 13, à l'origine de l'hommage, sont responsables de l'organisation. Egalement contactée, l'association assure que les invitations ont été gérées par la famille et les parents de Franck Brinsolaro.
 
234 commentaires - Charlie Hebdo : la veuve de Franck Brinsolaro exclue d'un hommage à Marseille
  • c'est aussi ça notre pays, quelle honte

  • honteux. Bien sûr, Mr CAZENEUVE était là lui pour faire encore la propagande de Hollande.
    Mais comment Mr CAZENEUVE peut-il venir à Marseille dans de telles circonstances, il n'a donc aucun honneur? Il n'a toujours pas compris que le spoliciers veulent du respect avant du fric, que promettre des millions d'argent public 6 mois avant les élections est inutile et coûteux, çà ne fera pas revenir Hollande au-dessus de 10 % de popularité!
    Par contre, tout cela va sûrement continuer à faire monter le FN, c'est peut-être le but recherché par le PS, comme à chaque fois que les élections sont mal engagées pour lui.

    Il faut dire que la veuve a déposé plainte contre l'état, ceci explique peut-être cela...

  • comme dans l'affaire Lambert, la "famille" se sont les parents du policier décédé, l'épouse n'a pas baeucoup de droit, il faudrait peut être revoir la loi

    J'ai eu la même pensée que vous.
    Peut être pas pour les mêmes raisons entre ces 2 familles.
    Revoir la loi bien difficile oui très ......

  • il faut faire très attention dans ce genre d'affaire qui devient conflictuelle il semblerait que les parents du défunt policier auraient gérés cette inauguration avec la "famille "laquelle ? il faut savoir que les parents du défunt sont seuls dépositaires de la dépouille ,l'épouse n'aurait aucun pouvoir sur les modalités des obsèques ( à vérifier ) de la à concevoir une querelle familiale !!!

    si la loi n'a pas changé oui.
    Par contre pour l'inauguration , son épouse et sa fille aurait ^dû être invitées.
    La "anguille sous roche" il est vrai que le frère du défunt a fait son discours et doit être gradé.... donc . dommage pour la petite fille qui a perdu son papa

  • Voici encore une preuve que nos cher politiques au pouvoir sont prêt à tout pour tirer à eux les lauriers que d'autre ont payer de leurs vies quel honte ! ont devrais leurs retirer leurs gardes du corps et tout leurs privilège .Ces personnages sont abjects ! on dirai une partie de tennis,(c'est pas moi c'est l'autre !) l'histoire vous regarde messieurs!!! elle ne vous oubliera pas de sitôt. Mais pas en bien. De tout cœur avec vous Madame .

    vous n'avez aucune preuve sinon ce que rapporte les médias !!!!et moi je "sens" mal cette affaire !!

    "que la famille soit responsable de l'organisation" est la version officielle des politiques, celle qui les arrange pour se disculper. Ou alors la famille aurait-elle oublié de s'inviter elle-même???
    Je pense plutôt que la veuve qui a eu le courage de déposer plainte contre l'état était indésirable en présence de MR CAZENEUVE à qui elle aurait dit des choses qu'il n'a pas envie d'entendre , surtout en période de colère des policiers.
    On a une preuve de plus que Mr CAZENEUVE n'a rien à faire des policiers, ce qui l'intéresse, c'est de garder son poste et de défendre Hollande

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]