France

Charles III en visite à Paris : les coulisses du dîner au château de Versailles révélées

Plan de table, anecdotes croustillantes … Certains invités du dîner d’État organisé en l’honneur de Charles III et de la reine Camilla se sont confiés après la soirée.

Pour leur premier dîner en France, le roi Charles III et la reine Camilla étaient au château de Versailles, dans la célèbre Galerie des Glaces, ce 20 septembre. Le couple présidentiel et plus de 150 invités dont Charlotte Gainsbourg, Hugh Grant et Mick Jagger ont pu déguster un menu étoilé réalisé par Anne-Sophie Pic, Yannick Alléno et Pierre Hermé. Certains des convives ont révélé les coulisses de ce dîner tout en paillettes au micro de BFMTV. Ainsi, Hugh Grant, qui était assis à la droite de Brigitte Macron à table, a déclaré qu’elle était "charmante" mais il n’a pas précisé la teneur de leur conversation. "C’était un grand bonheur d’être invité", a aussi confié l’acteur emblématique de "Coup de foudre à Notting Hill".

Gérard Larcher, le président du Sénat, était assis à la gauche de la reine Camilla. Et c’est Mick Jagger des Rolling Stones qui se trouvait à la gauche de ce premier. On pourrait imaginer que dans un dîner avec le roi et la reine d’Angleterre, l’ambiance est solennelle et policée. Mais, selon certains des participants, elle était en réalité "décontractée". Stéphane Bern a pu partager "quelques mots de politesse" avec le roi Charles III, confie-t-il.

Une belle soirée pour les convives

Stéphane Bern ajoute même que les convives ont parlé "de tout et de rien" et de rugby avec le président de la fédération. Fan de sport, Mick Jagger a discuté avec Arsène Wenger, l’ancien manager d’Arsenal. "Ce n'était pas guindé, il n'y avait pas un protocole très rigide. (...) Je crois que les gens ont fait plus de selfies que jamais", ajoute le présentateur de Secrets d’Histoire. Tout le monde a semble-t-il voulu poser avec Mick Jagger et Hugh Grant au cours de la soirée, détaille aussi BFMTV. "Chacun était heureux de rencontrer les Britanniques et les Britanniques de rencontrer les Français", a réagi Jack Lang, l’ancien ministre de la Culture à sa sortie du château de Versailles.

publié le 21 septembre à 08h20, Capucine Trollion, 6Medias

Liens commerciaux