Charente-Maritime : triste épilogue après la disparition d'une fillette en mer

Charente-Maritime : triste épilogue après la disparition d'une fillette en mer©Pixabay

publié le mardi 17 août 2021 à 10h00

Le corps d'une fillette a été retrouvé lundi 16 août à Saint-Georges-de-Didonne (Charente-Maritime), rapporte France Bleu. Il s'agit vraisemblablement de celui de la fille de 11 ans disparue vendredi à Meschers-sur-Gironde, un peu plus au sud.

Une nouvelle noyade estivale. Selon le président de la SNSM de Royan (Charente-Maritime), interrogé par France Bleu, la fillette retrouvée morte lundi soir au large de la grande plage de Saint-Georges-de-Didonne correspond à 99,99% à la description de l'enfant emportée par la marée vendredi à Meschers-sur-Gironde. Le maillot de bain, notamment, est identique.



Lundi après-midi, une tache brune avait été repérée dans l'estuaire de la Gironde. Envoyés sur place, un moniteur de l'école de voile de Saint-Georges-de-Didonne et un bénévole de la SNSM ont fait la triste découverte.

Vendredi après-midi, Pauline, une fille âgée de 11 ans, avait disparu de la plage des Vergnes à Meschers-sur-Gironde, distante de sept kilomètres, alors qu'elle se baignait avec ses camarades d'une colonie de vacances organisée par une association d'Orléans qui s'occupe d'enfants de l'Aide Sociale à l'Enfance. Emportés eux aussi par la marée et la houle, un moniteur et trois enfants avaient pu être sauvés. Parmi eux, une fille a été hospitalisée à Saintes, mais sa vie n'est plus en danger. Selon Santé publique France, quelque 170 personnes sont mortes noyées en France depuis juin. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.