Champs-Elysées : les rodéos de trottinettes dans le viseur, 33 verbalisations

Champs-Elysées : les rodéos de trottinettes dans le viseur, 33 verbalisations
(illustration)

publié le vendredi 24 juillet 2020 à 14h20

L'avenue parisienne est devenu le théâtre de courses dangereuses, auxquelles une première réponse a été apportée avec le bridage des engins.

Connus pour leurs dangers à moto ou en quad, les "rodéos" urbains sont désormais aussi pratiqués... en trottinette électrique.

Après la polémique sur des courses effrénées sur les trottoirs de la "plus belle avenue du monde", les forces de l'ordre sont passées à l'offensive à Paris en ciblant les conducteurs de trottinettes les plus imprudents. La préfecture de police a ainsi indiqué vendredi 24 juillet que ses effectifs ont procédé à 43 verbalisations, dont 33 trottinettes, dans le cadre d'une opération menée dans le périmètre des Champs-Elysées.



Les opérateurs de trottinettes électriques en libre-service ont de leur côté décidé de brider leurs engins, limitant la vitesse à 8 km/h le vendredi et le samedi soir sur les Champs-Elysées. En outre, "on ne pourra plus garer les trottinettes n'importe où", a par ailleurs assuré l'adjoint aux transports de la mairie de Paris, David Belliard.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.