Chaleur : des bouches à incendie vandalisées

Chaleur : des bouches à incendie vandalisées

franceinfo, publié le dimanche 22 avril 2018 à 18h06

À chaque retour du soleil, des bouches à incendie sont forcées pour provoquer des geysers en pleine rue, comme des piscines improvisées. Hier, samedi 21 avril, rien qu'en région parisienne, plus d'une cinquantaine d'actes de vandalisme de ce type ont été recensés. La pratique est illégale et dangereuse. Les autorités alertent sur les risques de blessure avec la pression des geysers et, pour les pompiers, l'impossibilité d'éteindre les incendies. Car c'est bien sur ces bornes que leurs camions viennent s'approvisionner.

Trois ans de prison et 45 000 euros d'amende

"Si quelqu'un ouvre cette canalisation en amont du camion, le camion, lorsqu'il cherchera à obtenir de l'eau pour procéder à l'extinction d'un incendie, il en manquera", explique le capitaine Clément Cognon, de la

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.