Cette députée France insoumise ne veut pas que le camp de Blida à Metz devienne le nouveau Calais

Cette députée France insoumise ne veut pas que le camp de Blida à Metz devienne le nouveau Calais©Capture d'écran BFM TV

Source : BFM TV, publié le samedi 05 août 2017 à 17h24

Le camp de Blida, à Metz, peut-il devenir le nouveau Calais ? 400 personnes venant d'Afrique ou des Balkans dont 150 enfants s'entassent sur un parking de la commune mosellane. Insalubrité et maladies sont dénoncées par des associations mais aussi par des politiques.



Caroline Fiat est députée de la France insoumise dans la 6ème circonscription de Meurthe-et-Moselle.

Elle s'indigne de la situation et du silence des autorités. "Il y a un mois, une association m'a alertée sur ce qu'il se passait dans le camp de Blida. Je suis donc venue pour me rendre compte par moi-même de ce qu'il se passait. Par la suite, le préfet et le maire se sont félicités des avancées sur le camp suite à mon passage. J'ai partagé la bonne nouvelle mais les associations m'ont rappelée pour me dire que c'était faux".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.