CEMAC : grâce au redressement du secteur pétrolier, les prévisions de croissance revues à la hausse

CEMAC : grâce au redressement du secteur pétrolier, les prévisions de croissance revues à la hausse

La Tribune, publié le lundi 24 septembre 2018 à 13h30

La croissance économique dans la zone de la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (CEMAC) devrait atteindre cette année, un taux de 2,5%. C'est ce qu'a annoncé la Banque des États de l'Afrique centrale (BEAC) dans son dernier Bulletin économique et statistique traduisant ainsi une revue à la hausse de ses prévisions.

L'économie de la zone de la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (CEMAC) reprend des couleurs. Dans son Bulletin économique et statistique (BES), la Banque des États de l'Afrique centrale (BEAC) a revu à la hausse la prévision de croissance économique en 2018 de la zone. L'institut d'émission a en effet, annoncé une croissance de 2,5% contre une croissance initialement annoncée à 1,9%.

La Banque explique que cette

Lire la suite sur La Tribune

Vos réactions doivent respecter nos CGU.