"Ce type de récupération est toujours blessant" : des associations de victimes du 13-Novembre réagissent à la polémique sur les concerts de Médine au Bataclan

"Ce type de récupération est toujours blessant" : des associations de victimes du 13-Novembre réagissent à la polémique sur les concerts de Médine au Bataclan©SADAKA EDMOND/SIPA

franceinfo, publié le lundi 11 juin 2018 à 18h19

"Sacrilège pour les victimes, déshonneur pour la France", " des paroles sont, ni plus ni moins, un appel au meurtre"... Le passage de Médine au Bataclan les 19 et 20 octobre fait vivement réagir plusieurs élus de droite et d'extrême droite qui réclament la déprogrammation de ces deux dates. En cause, une chanson du rappeur havrais, Don't Laïk, sortie en 2015 dans laquelle il déclare notamment "Crucifions les laïcards comme à Golgotha" ou "J'mets des fatwas sur la tête des cons". Ses opposants critiquent également la supposée affiche de son concert, sur laquelle il arbore un tee-shirt avec inscrit le mot "jihad". 

Aucun Français ne peut accepter que ce type aille déverser ses saloperies sur le lieu même du carnage du #Bataclan.La complaisance ou pire, l'incitation

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.