Ce que l'on sait (et ce que l'on ne sait pas) sur le convoyeur de fonds braqué en Suisse peu avant la libération de sa fille prise en otage en France

Ce que l'on sait (et ce que l'on ne sait pas) sur le convoyeur de fonds braqué en Suisse peu avant la libération de sa fille prise en otage en France©AFP

franceinfo, publié le vendredi 09 février 2018 à 19h15

La police suisse a annoncé vendredi 9 février lancer un appel à témoin après le braquage, jeudi 9 février, d'un fourgon blindé de transport de fonds, dans le canton de Vaud (Suisse). L'attaque s'est produite alors que "la fille de l'un des convoyeurs était retenue en otage en France" a précise le communiqué. La police judiciaire de Lyon a de son côté été saisie. 

Ce que l'on sait

Un transport blindé braqué vers 19h45 en Suisse. La police suisse a rapporté le braquage d'un fourgon blindé dans le canton de Vaud. "Alors que la fille de l'un des convoyeurs était retenue en otage en France", le fourgon qui roulait vers Lausanne "a été contraint par un complice de sortir de l'autoroute [vers 19h45] et se garer sur un parking, à hauteur de la commune de Chavornay", ont…

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
0 commentaire - Ce que l'on sait (et ce que l'on ne sait pas) sur le convoyeur de fonds braqué en Suisse peu avant la libération de sa fille prise en otage en France
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]