Ce que l'on sait (et ce que l'on ignore encore) de la découverte de deux fillettes mortes dans une caserne de gendarmerie près de Lyon

Ce que l'on sait (et ce que l'on ignore encore) de la découverte de deux fillettes mortes dans une caserne de gendarmerie près de Lyon©JEFF PACHOUD / AFP

franceinfo, publié le mardi 12 juin 2018 à 12h51

La nouvelle s'est très rapidement propagée dans la caserne, où vivent une vingtaine de familles de gendarmes. Deux fillettes ont été retrouvées mortes dans leur lit, dimanche soir, dans un appartement de fonction de la brigade de gendarmerie de Limonest, près de Lyon, a appris franceinfo de source proche du dossier, lundi 11 juin.

Franceinfo résume ce que l'on sait et ce que l'on ignore à propos de ce drame.

Ce que l'on sait

Les deux fillettes retrouvées mortes dimanche soir. Les deux petites filles, nées en 2012 et 2014, étaient parties se reposer dans leur chambre en fin d'après-midi. Leur mère a sollicité le Samu vers 17h30, après avoir découvert les deux enfants en arrêt cardio-ventilatoire, d'après les informations de franceinfo.

Les secours marqués par "une forte

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.