Ce qu'Optis va apporter à Ansys et pourquoi ça intéresse le véhicule autonome

Ce qu'Optis va apporter à Ansys et pourquoi ça intéresse le véhicule autonome

La Tribune, publié le vendredi 06 avril 2018 à 20h24

Le leader mondial de la simulation numérique, américain de naissance mais avec des bases à Sophia-Antipolis a acquis le spécialiste de la simulation de la lumière et de la vision humaine, basé près de Toulon. Une addition de compétences qui vise à répondre aux besoins du marché et dont sont notamment friands les spécialistes de la mobilité du futur.

C'est le scénario dont rêvent parfois les startups, celui de passer dans le giron d'un grand groupe. On ne sait pas si tel était le rêve de Jacques Delacour mais la croissance d'Optis, engrangée au cours de ces cinq dernières années notamment, présageait d'un changement de braquet. Désormais partie intégrante d'Ansys, la PME varoise s'ouvre à de nouveaux horizons.

ADN commun

Spécialisé dans la simulation optique dans…

Lire la suite sur La Tribune

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.