Ce qu'il faut retenir de la déclaration d'Emmanuel Macron

Ce qu'il faut retenir de la déclaration d'Emmanuel Macron

La Tribune, publié le mercredi 14 février 2018 à 09h10

De l'Europe au nucléaire, du chômage au Brexit, le chef de l'Etat est revenu sur plusieurs points de l'actualité, mardi soir, lors d'une conférence de presse. Retour sur ses déclarations.

Emmanuel Macron s'est exprimé mardi à Paris devant les journalistes de l'Association de la presse présidentielle (APP) neuf mois après son arrivée à la tête du pays. Le chef de l'Etat est revenu sur plusieurs points. Revue de détail des déclarations à retenir :

? Pouvoir d'achat

"Je ne suis pas obsédé par l'idée qu'à ce stade du quinquennat on me fasse confiance sur la question du pouvoir d'achat", a estimé Emmanuel Macron.

Le président a rappelé que le "fil rouge" sur lequel il s'était engagé était le travail mais que cela prendrait du temps. "Il faut continuer à expliquer", a-t-il…

Lire la suite sur La Tribune

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
10 commentaires - Ce qu'il faut retenir de la déclaration d'Emmanuel Macron
  • pouvoir d'achat et les retraités avec la csg il n'en parle pas !

  • avant c'était la course à la croissance, la croissance,...... quand la France aura une croissance inférieure à 1,5 % le chômage ne pourra pas diminuer,....... la croissance 2017 est de 1,9% mais il n'y a toujours pas d'excédent budgétaire......
    on va nous expliquer que les Français vivent au-dessus de leurs moyens malgrè la diminution de leur pouvoir d'achat surtout pour les retraités.....
    mais en France qui vit au-dessus de ses moyens : toute la classe politique, toute la politocratie, tous les élus,.... en fait c'est l'Etat qui vie au dessus de ces moyens car les Français sont sur-taxer, sur-imposer,..... mais pas les élus qui se sont exonèrés de l'augmentation de la CSG, qui sont sous-imposés,...... alors ouvrir un débat sur le pouvoir d'achat qui pour beaucoup de Français n'a pas besoin de sondage ni de statistiques car leur pouvoir d'achat ils le mesurent tous les mois.

  • avatar
    JEANPAIN  (privé) -

    regarde les tous, tout ce qu'il faut retenir c'est ces journalistes qui sont devenus apôtres du nouveau prophète, hier ils étaient béats d'admiration devant le nouveau messie........
    tu les écoutent, ils te disent qu'il marche sur l'eau, transforme l'eau en vin (enfin en ce moment il s'exerce en transformant tout en taxes et impôts).......................
    les médias sont de nouveaux évangiles qui clament la gloire de jupiter...............

  • Retenir: RIEN, il est parti pour abaisser encore et encore le pouvoir d'achat des français petits et moyens, il est parti pour faire augmenter le chômage, enrichir les riches, privilégier encore et encore les élus. Les français, il s'en moque ouvertement , ne tenant pas compte des vrais sondages, il poursuit et en plus il est content de lui même ( on dirait DELON) Il nous demande du temps, mais pour nous ponctionner ça été effet immédiat, pour faire baisser les charges, les impôts etc.... etc.... il nous demande des années, mais de qui se moque t il ???

  • elle n'est d'aucun intérêt - sinon que ce ne'est que mensonge comme d'hab -

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]