Ce qu'il faut retenir de l'interview "électrique" d'Emmanuel Macron

Ce qu'il faut retenir de l'interview "électrique" d'Emmanuel Macron

La Tribune, publié le lundi 16 avril 2018 à 08h25

Un an après son investiture à la tête de l'État, Emmanuel Macron a répondu pendant près de trois heures aux questions de Jean-Jacques Bourdin et d'Edwy Plenel, dimanche soir. Il s'est exprimé sur tous les dossiers chauds du moment, tels que la suppression de l'ISF, la grève à la SNCF ou encore la réforme du système de retraite à venir. Retour sur les principales annonces.

Au terme de la première année de son quinquennat, Emmanuel Macron a répondu dimanche aux questions de Jean-Jacques Bourdin (BFM/RMC) et d'Edwy Plenel (Mediapart). Exit la salle de classe dans l'Oise, place à un cadre plus conventionnel : le théâtre national de Chaillot, dans le XVIe arrondissement de Paris, la Tour Eiffel en toile de fond. Sans surprise, le dialogue a été "électrique" entre le…

Lire la suite sur La Tribune

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.