"Ce n'est pas ça mon métier, madame Buzyn" : épuisée, une infirmière rend sa blouse blanche

"Ce n'est pas ça mon métier, madame Buzyn" : épuisée, une infirmière rend sa blouse blanche©AMELIE-BENOIST / BSIP
A lire aussi

franceinfo, publié le vendredi 12 janvier 2018 à 22h16

C'est un long texte d'une quarantaine de lignes, que Mathilde Basset a posté sur sa page Facebook, fin décembre. L'infirmière de 24 ans a travaillé pendant trois mois au sein de l'hôpital du Cheylard (Ardèche). D'abord aux urgences, puis au sein de l'établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad). Avant de craquer. "Je rends mon uniforme", écrit-elle. "Dégoûtée, attristée", par les conditions de travail des personnels soignants.

"Dans une usine d'abattage"

Mathilde Basset raconte l'épuisement de ses collègues, le manque d'effectifs dans beaucoup de services. Aux urgences, elle pouvait "se retrouver à gérer seule 35 patients relevant d'une surveillance clinique accrue, accueillir un ou plusieurs usager(s) qui entre de manière "programmée" et…

Lire la suite sur Franceinfo

 
10 commentaires - "Ce n'est pas ça mon métier, madame Buzyn" : épuisée, une infirmière rend sa blouse blanche
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]