Ce député enquête sur le business de Johnny Hallyday

Ce député enquête sur le business de Johnny Hallyday©Source Jeanmarcmorandini.com

Source Jeanmarcmorandini.com, publié le vendredi 09 mars 2018 à 10h42

Le député communiste Fabien Roussel rentre de Suisse où il a voulu aller visiter la société abritant le patrimoine de Johnny Hallyday et gérée par "Mamie Rock". Alors qu'a-t-il trouvé sur place ? Il était l'invité jeudi matin, en exclusivité, de Jean-Marc Morandini dans "Morandini Live" sur CNews.

"Je dépose un texte de loi sur les paradis fiscaux, qui sera discuté à l'Assemblée nationale.

Pour illustrer ce cas, je suis allé en Suisse pour aller voir l'ONU et pour aller taper à la porte de quelques sociétés qui ont logé leurs sièges en Suisse pour que le bénéfice ou patrimoine échappe à l'écran radar du fisc", a-t-il débuté. Et d'ajouter : "J'ai découvert qu'une des sociétés qui gère les affaires de Johnny Hallyday serait localisée en Suisse (Artistes et promotion). Cette dernière serait hébergée par Posadas & Vecino. Je suis allé frapper à la porte de cette société dans un immeuble où il a plein de sociétés. Il y a une secrétaire qui travaille pour tout le monde. Je lui ai demandé à rencontrer Posadas & Vecino pour savoir si Artistes et promotion existait, elle m'a dit de prendre rendez-vous. Elle m'a donné un numéro de téléphone. J'ai téléphoné et là, quelqu'un au bout du fil, m'a répondu 'Buenos Dias'. J'étais en Uruguay ! Ça illustre parfaitement ce qu'est l'évasion fiscale".



Pour Fabien Roussel, qui est un fan de Johnny Hallyday, "cette affaire est vraiment désolante". "Je suis certain qu'il n'était pas comme ça et n'a pas donné d'instructions pour que ses affaires soient gérées de cette façon là ! Les enfants sont en train de s'écharper sur l'héritage, mais encore faut-il savoir où il se trouve (...) Dans le conflit qui oppose les enfants avec Laeticia Hallyday, les droits de succession il y a une partie qui va à l'Etat. C'est qui ? Les Etats-Unis qui vont en bénéficier ou la France ? (...) J'ai découvert une convention entre les Etats-Unis et la France qui date de 1978 pour prévenir l'évasion fiscale sur les donations et les successions qui fait que normalement en cas de conflit les deux parties doivent se réunir et trouver un accord à l'amiable pour faire en sorte de sortir du litige. La France ne peut pas être lésée dans cette histoire".

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
352 commentaires - Ce député enquête sur le business de Johnny Hallyday
  • 100% d'accord avec cette analyse. S'il est possible de faire des montages, on doit tout autant pouvoir les démonter.
    Les avocats fiscalistes qui collaborent à de telles opérations que l'on pourraient qualifier de délinquance vis à vis des règles françaises devraient être poursuivis

  • en effet légiférer sur cette affaire pourrait peut être apporter une éclairage porteur d'une solution équitable

  • L'évasion fiscale, l'optimisation fiscale, un fléau pour la santé économique des républiques. Nous voila revenu au temps des seigneurs où l'immensément riche ultra minoritaire, asservi les quelques autres milliards de terriens. Bien sur plus de fouet où de piloris pour les gueux, remplacés par quelques miettes de participation aux bénéfices pour calmer la masse. L'histoire se répète, les révolutions aussi, plusieurs millions d'euros pour un seul homme par jour tandis que d'autres s'éreintent pour 1 où 2 euros. Ce ne sont pas les élus qui régleront la question mais le peuple qui par la force et hors la loi imposée, mettra un terme a cette abomination capitalistique.

  • il n'a sûrement rien de mieux à faire.

    vous faites partie du club pour réagir comme cela?

    Cette fois j'approuve l'action d'un politique soucieux d'éclaircir les méfaits commis par des tricheurs qui appauvrissent la France.

  • c'est au fisc d’enquêter sur le patrimoine hallyday quand on pense que c'est une famille de voleur et d'escroc qui en a la garde on peut s'attendre à tout un père qui a fait de la prison pour détournement, fraude fiscale abus de biens sociaux comptabilité falsifiée il ne faut pas se demander où a passé le patrimoine. la belle laeticia va s'en charger.

    BOYCOTTER tout ce qui se vend de ce chanteur. sa veuve vit luxueusement en amérique et empoche en France. Que les français(e) se réveillent et voient où va l'argent. Chez cette femme qui vit très richement en amérique mais qui encaisse en France.