Cauchemar à la cantine

Cauchemar à la cantine©ENVOYÉ SPÉCIAL / FRANCE 2

franceinfo, publié le vendredi 16 novembre 2018 à 00h05

A Paris, Mina, 9 ans, a décidé un jour d'envoyer une lettre au maire de son arrondissement pour qu'il fasse quelque chose : à la cantine de son école, écrit-elle, "la soupe n'est pas de la soupe" et "la viande et le poisson ne sont jamais appétissants". A Roissy-en-Brie, Yogan, 10 ans, ne touchait carrément plus à son assiette le midi, sa mère s'en est rendu compte quand il a commencé à perdre du poids.

Des plats industriels, bourrés de sucre et d'additifs

Quelle nourriture sert-on dans les cantines de nos enfants pour qu'ils la détestent autant ? "Envoyé spécial" s'est invité à leur table pour examiner avec eux le contenu de leur plateau. Des plats industriels bourrés de sucres et d'additifs, des déjeuners produits à la chaîne jusqu'à cinq jours à l'avance

Lire la suite sur Franceinfo

Vos réactions doivent respecter nos CGU.