Castaner: l'accueil des réfugiés "ne peut plus continuer ainsi"

Castaner: l'accueil des réfugiés "ne peut plus continuer ainsi"

Des membres de l'association Emmaüs distribuent des vivres à des migrants dans un campement Porte de la Chapelle à Paris le 9 mai 2017

A lire aussi

AFP, publié le dimanche 31 décembre 2017 à 07h22

La patron du parti du président français Emmanuel Macron affirme que la France "peut relever le défi de l'intégration des réfugiés", à condition de réformer son système d'accueil qui "ne peut plus continuer ainsi", dans une tribune publiée dimanche.

Face aux critiques suscitées par le projet de loi en préparation sur le droit d'asile, Christophe Castaner, délégué général de La République en Marche, il invite dans son texte au Journal du Dimanche à dresser "un constat lucide sur notre système d'accueil et d'intégration".

"Les demandes d'asile ont augmenté de 80% depuis 2010", souligne le responsable de LREM, pour qui les conditions dans lesquelles la France accueille les demandeurs d'asile et les réfugiés "ne sont pas dignes". Nous changerons la réalité du droit d'asile "en ayant le courage de remettre à plat toute notre procédure d'asile pour en assurer vraiment l'efficacité", poursuit-il.

La France aura dans les prochains mois "un débat important sur le droit d'asile", qui "sera réussi à trois conditions", note-t-il.

"Il devra d'abord permettre de réformer en profondeur les procédures de demande d'asile. En confortant les moyens de l'Office français de protection des réfugiés et apatrides (Ofpra) et en lui fixant pour objectif de traiter les dossier en moins de deux mois", poursuit M. Castaner. L'Ofpra devra également organiser "des missions" dans les pays de transit "pour mieux maîtriser les flux".

L'accueil de ceux "qui ont vocation à s'installer durablement dans le pays" suppose également d'"éloigner plus systématiquement ceux qui n'ont pas obtenu le droit d'asile", fait-il valoir, rappelant que "seuls 4% des déboutés" font aujourd'hui l'objet d'une mesure d'éloignement.

"La France peut relever ce défi de l'intégration des réfugiés. C'est la conviction du gouvernement, qui s'est saisi avec courage et sans tabou de ce sujet sensible. Parce que notre système d'accueil ne peut plus continuer ainsi", conclut-il.

 
645 commentaires - Castaner: l'accueil des réfugiés "ne peut plus continuer ainsi"
  • le raciste a parler On a qu'a faire payer les riches qui se gavent sur notre dos pour etre seulement humain et pas des betes comme tous ces mecs de droite raciste

  • Le seul moyen de régler le problème des migrants , c'est de sortir de l'U.E et ainsi ne plus être contraint par les lois Européennes
    Mais les Français ne l'ont pas compris.

  • Castaner va faire augmenter la tva de 2 points pour accueillir les réfugies....alors que les pauvres Français vont deja payer toutes les nouvelles taxes qu'ils ont encore inventés ( le hulot est tres fort sur le sujet ) !!!

    Qu'est-ce que vous voulez, les politicards tant qu'ils ne sont pas personnellement touchés familialement par le problème, ont la manie pathologique de ne pas voir la réalité en face. Le sinistre cabotin Hulot ferait bien de s'occuper d'écologie, au lieu de se montrer à tout va.

  • L'accueil des réfugiés ? Quel accueil ?
    L'accueil, c'est quand on ouvre les portes. Là, elles ont été défoncées !

  • Depuis le temps qu'on le dit ........Les dirigeants sont des personnes dures à réveiller..........;S'il n'osent pas prendre leurs responsabilités,qu'ils aient au moins le courage de demander l'avis des Français par référendum et ils auront la réponse

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]