Carlos Ghosn : l'incroyable montant de sa retraite

Carlos Ghosn : l'incroyable montant de sa retraite©Panoramic

6Medias, publié le mardi 02 avril 2019 à 22h07

En démissionnant le 24 janvier dernier, l'ex-PDG de Renault-Nissan a fait valoir son droit à la retraite, révèle Franceinfo ce mardi.

À chaque jour son lot de révélations. Selon les informations de Franceinfo, Carlos Ghosn aurait envoyé le 24 janvier dernier, sa lettre de démission.

Un courrier obligatoire pour pouvoir ensuite réclamer sa retraite. Et d'après les estimations du cabinet de conseil Proxinvest, elle s'élèverait à 765 000 euros par an ! Une retraite que Renault est légalement dans l'obligation de verser à son ancien PDG.



Concernant sa rémunération de 2018, une partie de son salaire fixé à un million d'euros pourrait ne pas lui être versée. Carlos Ghosn n'ayant pas été présent physiquement au sein de l'entreprise à partir du 19 novembre, date de son arrestation au Japon. La part variable de son salaire pouvant aller jusqu'à 1,5 million d'euros pourrait également lui être refusée, précise Franceinfo.

Le conseil d'administration va trancher

Ce mercredi, le conseil d'administration du constructeur français devrait se pencher sur la question de la rémunération de Carlos Ghosn. Un autre sujet sera également sur la table : le financement du mariage en octobre 2016, de l'ancien PDG de Renault, au château de Versailles.


Arrêté le 19 novembre dernier à Tokyo, Carlos Ghosn a été inculpé pour abus de confiance et minoration d'une partie de ses revenus de 2010 à 2018. Incarcéré à la prison Kosuge, l'ex-PDG de Renault-Nissan a été libéré sous caution le 6 mars dernier après plus de 100 jours derrière les barreaux. Des conditions drastiques lui ont été imposées. Jusqu'à son procès, Carlos Ghosn a l'interdiction de quitter le Japon. Il est également placé sous surveillance rapprochée et dispose de moyens de communication limités.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.