Carburants : les prix en forte hausse alourdissent le budget vacances

Carburants : les prix en forte hausse alourdissent le budget vacances
Un homme à la station essence d'Arnage dans le nord-ouest de la France, le 6 décembre 2018. (Photo d'illustration).
A lire aussi

Orange avec AFP-Services, publié le mardi 16 juillet 2019 à 08h55

Dans son relevé hebdomadaire, le ministère de la Transition écologique a relevé une forte hausse des prix des carburants depuis le début du mois de juillet. Le carburant représente 23% des dépenses des vacanciers.

13,6% d'augmentation pour le gazole, 19% pour le sans-plomb 95.

Depuis la première semaine, le prix des carburants est reparti à la hausse, que subissent de plein fouet les vacanciers. 

Le carburant représente 23% en moyenne du budget vacances. Et il ne faudra pas espérer une baisse des prix au retour des vacances. Comme l'indique Le Parisien, la hausse devrait se poursuivre, en raison du contexte international.


Pour maintenir le prix du baril de pétrole à des niveaux élevés, les pays exportateurs, Opep et Russie principalement, ont limité la production. Une initiative prise de concert, pour éviter de revivre la chute spectaculaire du cours de pétrole de 2014 et 2016. À ces périodes le baril se négociait moins de 30 dollars, contre 66,54 dollars aujourd'hui.
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.