France

Carburants : des prix en baisse depuis avril 2023

© Pixabay - image d'illustration

Les prix du diesel et de l’essence ont légèrement diminué depuis avril 2023 et alors que l’été bat son plein. Une tendance qui pourrait ne pas durer en raison des coupes annoncées par la Russie et l’Arabie saoudite, précise Le Figaro.

Si vous avez observé attentivement les prix à la pompe, vous avez constaté qu’ils sont plutôt en baisse depuis avril 2023, rapporte Le Figaro. Une aubaine pour les vacanciers qui comptent utiliser leur voiture cet été.

Dans le détail, le SP-98, le SP-95 et le SP-95-E10 se sont tous stabilisés sous la barre des 2 euros en 2023 avec des baisses plus ou moins importantes. Le SP-98 est passé de 1,97 euro en avril 2023 à 1,915 euro au mois de juin, selon les calculs de Fig Data, effectués via les données publiques du ministère de la Transition énergétique. Le SP-95 et le SP-95-E10 sont respectivement passés de 1,95 et 1,93 euro le litre en avril 2023 à 1,87 et 1,83 euro ce mois-ci. Soit une baisse de 10 centimes ou plus.

Le gazole affiche la baisse la plus importante

La baisse la plus importante parmi les carburants est à chercher du côté du gazole, qui s’affiche ce mois-ci aux alentours de 1,71 euro, selon Fig Data. Le diesel a en effet perdu autour de 10% de sa valeur en 2023, rapporte Le Figaro. Si historiquement le diesel est le carburant le moins cher, en 2022, il avait rattrapé le prix de l’essence, avec un pic historique à 2,10 euros en juin de la même année. Cette baisse du gazole semble acter un retour à la normale.

Mais cette tendance pourrait ne pas durer. Depuis des mois, la Russie et l'Arabie saoudite baissent leur production quotidienne pour faire remonter les prix. Sans succès pour le moment. Malgré une hausse temporaire du prix du baril, les cours sont depuis très largement retombés. Le pétrole coûtait ainsi 72,9 dollars le baril contre 76,6 dollars la semaine dernière. Loin des 80 dollars espérés par Riyad.

publié le 7 juillet à 17h00, Orange avec 6Medias

Liens commerciaux