Cantal : des élèves confinés après des menaces devant une école catholique

Cantal : des élèves confinés après des menaces devant une école catholique
(illustration)

publié le lundi 02 novembre 2020 à 16h03

L'auteur des menaces est activement recherché par les gendarmes.

Les écoliers et collégiens d'un établissement privé catholique de Pleaux, dans le Cantal, ont été confinés lundi 2 octobre, alors qu'un homme a proféré des menaces devant l'école, a annoncé la préfecture du Cantal.

Lundi, en fin de matinée, "un individu a proféré des menaces devant la cour de l'école privée de Pleaux", un bourg d'environ 1.500 habitants, indique la préfecture dans un communiqué, sans fournir plus de précisions sur la teneur de ces menaces. Les élèves de cette école catholique "ont aussitôt été mis en sécurité par les enseignants" et "par précaution, les élèves de l'école publique et du collège de Pleaux ont été mis en confinement dans leur établissement", précise la préfecture.

La même mesure a été appliquée aux élèves de l'école et du collège public du village, indique France Bleu. Cela représente 164 enfants, au total. C'est une enseignante qui a contacté la gendarmerie pour signaler un "individu menaçant" rôdant autour de l'école privée, selon France Bleu.


La gendarmerie qui a mis en place un dispositif de sécurité aux abords de ces établissements, "recherche activement l'individu" ajoute-t-elle. Les parents d'élèves de ces établissements sont priés "de ne pas se rendre sur place pour récupérer leurs enfants" et des consignes leur seront données lundi après-midi à ce sujet.

La préfecture rappelle que "la sécurisation des établissements scolaires est renforcée" depuis la rentrée scolaire ce lundi sur l'ensemble du département. Près de 12 millions d'élèves ont effectué lundi leur rentrée au retour des vacances de la Toussaint, entre vigilance sanitaire et sécuritaire, rendant hommage au professeur assassiné Samuel Paty.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.