Canicule : le département du Rhône en alerte

Canicule : le département du Rhône en alerte
Un enfant joue dans les fontaines de Montpellier le 16 juin 2017. (Illustration)

Orange avec AFP, publié le vendredi 25 août 2017 à 12h15

MÉTÉO - Il devrait faire jusqu'à 34 degrés ce vendredi en région lyonnaise.

C'est le début d'un épisode très chaud sur le Centre-Est et notamment sur le Rhône placé en vigilance orange canicule par Météo France vendredi 25 août. Conséquence de la masse d'air très chaude et parfois orageuse qui concerne la région Auvergne-Rhône-Alpes depuis deux jours, les températures minimales étaient encore élevée vendredi matin, avec 21,7 degrés relevés à Bron, près de Lyon, à 6 heures.

Il devrait faire jusqu'à 34 degrés dans la journée en région lyonnaise. La masse d'air restera chaude au moins jusqu'à mardi et les températures seront encore élevées durant le week-end, prévient Météo France.



L'organisme met par ailleurs en garde contre les effets de la canicule et conseille de se rafraîchir régulièrement, de boire beaucoup "même sans soif" et d'éviter de sortir aux heures les plus chaudes.

Les symptômes d'un coup de chaleur sont : une fièvre supérieure à 40 degrés, une peau chaude, rouge et sèche, des maux de tête, des nausées, une somnolence, une soif intense, une confusion, des convulsions et une perte de connaissance.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
2 commentaires - Canicule : le département du Rhône en alerte
  • Pourquoi mettre en titre "département du Rhone en alerte" parce que les départements limitrophes n'ont pas chaud !!!!! La canicule s'arrête aux frontières du Rhône ?? c'est comme certaines choses.....

    C'est la facilité, car les département sont des territoires administratifs, et il faudrait créer des territoires climatiques !!!

  • Il est totalement ridicule de parler de canicule pour des températures tout à fait banales au mois d'août. Encore des infos pour citadins peu urbains.