Canicule : l'alerte maintenue jusqu'à lundi dans 67 départements

Canicule : l'alerte maintenue jusqu'à lundi dans 67 départements
Le thermomètre a atteint les 40°C à Lille, le 27 juillet 2018.
A lire aussi

, publié le dimanche 05 août 2018 à 22h26

L'épisode caniculaire devrait encore durer quelques jours avant une baisse des températures en milieu de semaine prochaine.

La France va continuer de transpirer encore quelque temps. Météo-France maintient la vigilance orange pour la canicule sur 67 départements jusqu'à au moins lundi 6 août.

Seul le Nord-Ouest reste exclu du dispositif.



Dans le détail, les départements concernés par la vigilance orange sont : l'Ain (01), l'Allier (03), les Alpes-Maritimes (06), l'Ardèche (07), l'Aube (10), l'Aude (11), l'Aveyron (12), les Bouches-du-Rhône (13), le Cantal (15), la Charente (16), le Cher (18), la Corrèze (19), la Corse-du-Sud (2A), la Haute-Corse (2B), la Côte-d'Or (21), la Creuse (23), la Dordogne (24), le Doubs (25), la Drôme (26), l'Eure-et-Loir (28), le Gard (30), la Haute-Garonne (31), le Gers (32), la Gironde (33), l'Hérault (34), l'Indre (36), l'Indre-et-Loire (37), l'Isère (38), le Jura (39), les Landes (40), le Loir-et-Cher (41), la Loire (42), le Loiret (45), le Lot (46), le Lot-et-Garonne (47), la Haute-Marne (52), la Meurthe-et-Moselle (54), la Moselle (57), la Nièvre (58), le Puy-de-Dôme (63), les Pyrénées-Orientales (66), le Bas-Rhin (67), le Haut-Rhin (68), le Rhône (69), la Haute-Saône (70), la Saône-et-Loire (71), la Savoie (73), la Haute-Savoie (74), Paris et petite couronne (75-92-93-94), la Seine-et-Marne (77), les Yvelines (78), les Deux-Sèvres (79), le Tarn (81), le Tarn-et-Garonne (82), le Var (83), le Vaucluse (84), la Vienne (86), la Haute-Vienne (87), les Vosges (88), l'Yonne (89), le Territoire-de-Belfort (90), l'Essonne (91) et le Val-d'Oise (95).

Rafraîchissement à partir du milieu de semaine prochaine

La journée a encore été très chaude sur la majeure partie du pays, particulièrement la moitié sud avec 36°C à Bordeaux, Lyon et Marseille relevés vers 16h00, ou encore 37°C à Béziers ou Perpignan vers 15h00. La moitié nord a un peu moins souffert, avec 30°C à Paris ou 32°C à Strasbourg à 16h00. À peine un répit, avant "une nouvelle remontée dès lundi" des températures, a prévenu l'institut météorologique.

D'après Météo-France, "le pic de canicule devrait se situer lundi sur les régions du Sud-Ouest, mardi sur celles du Nord-Est, du Centre-Est et du bassin parisien". Lundi sont attendus 36°C à Toulouse et 37°C à Bordeaux. Mardi 36°C à Paris ou à Lyon.



À compter de la fin d'après-midi mardi, la France devrait mieux respirer. "L'arrivée d'une masse d'air plus maritime, venue de l'Atlantique, jouera un rôle rafraîchissant", a précisé le prévisionniste. On devrait retrouver à partir de jeudi des températures conformes voire légèrement inférieures à la normale saisonnière.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.