Canicule : l'alerte étendue à 43 départements

Canicule : l'alerte étendue à 43 départements
6 nouveaux départements du Nord-Est ont été placés en vigilance orange (illustration)

publié le jeudi 25 août 2016 à 16h45

- La vague de chaleur qui frappe l'Hexagone s'est étendue et frappe désormais le nord-est du territoire. La vigilance orange décrétée par Météo France, qui concernait 37 départements, a été étendue ce jeudi 25 août à 6 autres départements : le Jura (39), la Meurthe-et-Moselle (54), la Moselle (57), la Haute-Saône (70), les Vosges (88) et le Territoire de Belfort (90). -

L'alerte est maintenue dans les régions Bourgogne, Centre, Champagne-Ardenne, Île-de-France, Nord-Pas-de-Calais, et les départements de l'Aisne (02), Allier (03), Charente (16), Creuse (23), Gironde (33), Landes (40), Loire (42), Lot (46), Meuse (55), Puy-de-Dôme (63), Rhône (69), Vienne (86) et Haute-Vienne (87).


Selon Météo-France, l'épisode de fortes chaleurs devrait persister jusqu'à vendredi soir. "Les températures minimales oscillent autour de 20 degrés (...), les maximales autour de 36 à 38 degrés, mais peuvent localement s'élever jusqu'à 39 degrés", indique l'organisme qui souligne que "cet épisode sera particulièrement sensible dans les zones urbaines". À Paris, des températures de 35°C sous abri ont été relevées ce jeudi à 14h.


Ces pics de température se combinent une alerte à la pollution à l'ozone dans le nord et l'est du pays, favorisée par des vents très faibles. De nouveaux records de chaleur pour une fin d'août ont été battus à Lille (Nord), Melun (Seine-et-Marne), ou encore Charleville-Mézieres (Ardennes).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.