Canet-en-Roussillon : le fauteuil roulant d'un enfant myopathe, volé alors que le garçon profitait de la plage, a finalement été retrouvé

Canet-en-Roussillon : le fauteuil roulant d'un enfant myopathe, volé alors que le garçon profitait de la plage, a finalement été retrouvé
Des vacanciers profitent de la plage à Canet-en-Roussillon, en août 2017.
A lire aussi

, publié le lundi 15 juillet 2019 à 17h09

Un soulagement pour le jeune garçon et sa famille. Car un tel équipement médical, indispensable à l'enfant, coûte près d'un millier d'euros. 

L'histoire se termine bien pour Martin.

Jeudi 11 juillet, cet enfant de 12 ans atteint de myopathie et sa famille profitent de la plage à Canet-en-Roussillon dans les Pyrénées-Orientales. Le fauteuil roulant du garçon est alors déposé près du poste de secours. Mais quand la famille vient rechercher le fauteuil, celui-ci a disparu.

Interrogé par L'Indépendant, son grand-père raconte : "Nous avions laissé sa chaise roulante pour pouvoir prendre un tiralo (un fauteuil de plage qui permet aux personnes handicapées de se baigner et de rouler sur le sable). Mais à 19h15, lorsque nous avons voulu récupérer le fauteuil de Martin, celui-ci avait disparu." 



La famille a porté plainte, exprimant son désarroi : "Ce genre d'équipement coûte près d'un millier d'euros et nous ne sommes pas sûr que cela sera pris en compte par l'assurance." 

Dimanche soir, heureuse nouvelle pour la famille. "On m'a téléphoné pour me dire que l'on avait trouvé un fauteuil, et que l'on devait voir si c'était le nôtre. Ce matin (lundi 15 juillet), je peux vous l'affirmer il s'agit bien du fauteuil qui nous avait été volé à la plage la semaine dernière", a expliqué le grand-père du garçon à L'Indépendant

Le fauteuil roulant a été découvert dans un camping de Canet. Si les conditions du vol ne sont pas encore élucidées, le fauteuil ne semble pas avoir été abîmé. 


Les myopathies sont des maladies touchant les muscles du corps. Il en existe environ 200 différentes. Les atteintes musculaires varient en fonction de la maladie et de la personne qui en est atteinte. Il n'existe aujourd'hui pas de moyen de les guérir.
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.