France

Caissiers, éboueurs, infirmiers… les héros des confinements se sentent méprisés par le gouvernement

© Pexels (photo d'illustration)

Salués lors des confinements de 2020 pour lutter contre la Covid-19, les travailleurs essentiels se sentent aujourd’hui méprisés par le gouvernement après le passage en force de la réforme des retraites, rapporte BFM TV, dimanche 19 mars.

Applaudis par la population, salués par les politiques, ils étaient les héros des confinements de 2020. Mais, trois ans plus tard, la donne a changé pour les éboueurs, caissiers et le personnel de santé, qui se sentent méprisés par le gouvernement après l’adoption de la réforme des retraites par le 49.3, rapporte BFM TV, dimanche 19 mars.

En première ligne alors que la Covid-19 circulait dans tout le pays, ces travailleurs essentiels soulignent aujourd’hui le “manque de reconnaissance” du gouvernement, sourd aux contestations populaires contre la réforme des retraites, prévoyant de retarder le départ à la retraite de deux ans. Pour Ibrahim Sidibé, éboueur à Paris, le gouvernement “ne calcule pas”, et il affirme que cette réforme, c’est “rajouter de la misère à la misère”.

Un manque de reconnaissance

Autre profession exposée durant la crise sanitaire, les caissiers redoutent, eux aussi, le report de l’âge de départ en retraite compte tenu de la difficulté du métier. “Aujourd’hui, on pense que les caissiers et les caissières doivent partir même avant 60 ans, parce que, arrivé à cet âge-là, c'est très compliqué d'exercer ce métier”, note Elhadji Niang, secrétaire fédéral de la CGT grande distribution.

Ce manque de reconnaissance a donc atteint son paroxysme lorsque Élisabeth Borne et son gouvernement ont opté pour le 49.3 pour faire passer la réforme, faisant fi de la fronde populaire. Élisabeth Borne reste toutefois menacée puisque la motion de censure, présentée par le groupe parlementaire Liot, sera débattue lundi 20 mars à l’Assemblée nationale et déterminera le sort du gouvernement.

publié le 19 mars à 14h09, Orange avec 6Medias

Liens commerciaux