"Cagnotte fiscale": Mailly appelle à en consacrer "une partie" aux Ehpad

"Cagnotte fiscale": Mailly appelle à en consacrer "une partie" aux Ehpad

Manifestants à Paris lors de la journée de mobilisation pour les maisons de retraites médicalisées, le 30 janvier 2018

AFP, publié le jeudi 15 mars 2018 à 09h32

Jean-Claude Mailly, secrétaire général de FO, a exhorté jeudi le gouvernement à redistribuer aux maisons de retraites médicalisées (Ehpad), dont le personnel se mobilise jeudi, "une partie" des recettes fiscales supplémentaires enregistrées en 2017.

Avec une croissance plus forte que prévu (2% au lieu de 1,7%), l'Etat a engrangé l'année dernière un surplus de recettes fiscales, évalué à 4,3 milliards d'euros.

"Ce ne serait pas stupide, ce serait même socialement digne de la part du président de la République et du gouvernement de dire +OK, on va consacrer une partie de ces recettes supplémentaires à améliorer la situation dans les Ehpad+", a déclaré M. Mailly sur LCI.

"C'est un dossier sur lequel il y a urgence", a-t-il ajouté, alors que les personnels des Ehpad, déjà mobilisés depuis janvier, organisent ce jeudi une journée d'action pour dénoncer le manque d'effectifs, source de "maltraitance institutionnelle".

La semaine dernière, le rapporteur général (LREM) du budget à l'Assemblée nationale Joël Giraud avait déjà suggéré de redistribuer une partie des recettes supplémentaires aux Ehpad. Le gouvernement, qui donne sa priorité à la réduction de la dette, lui avait opposé une fin de non-recevoir.

Il avait déjà débloqué en janvier 50 millions d'euros pour les établissements en difficulté.

"Insuffisant", a tranché Jean-Claude Mailly, qui juge la position de l'exécutif "vraiment très rigide et inflexible".

Selon lui, les gouvernements successifs "n'ont pas pris la mesure de l'évolution de la population dans les Ehpad, qui est beaucoup plus âgée et donc plus en dépendance". Les "conditions de travail se sont dégradées" et "les dernières réformes ont diminué les ressources des Ehpad", a-t-il estimé.

Si rien n'est fait, "les inégalités vont continuer de croître malgré la croissance économique, et ça, ce n'est jamais bon, socialement et économiquement", a-t-il alerté.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
55 commentaires - "Cagnotte fiscale": Mailly appelle à en consacrer "une partie" aux Ehpad
  • La cagnotte servira à rembourser un peu de la dette donc direction les Banques, la suppression de l'ISF va dans la poche des riches.La preuve irréfutable que macron est bien le président des banquiers et des riches.Les vieux peuvent bien attendre un peu plus, d'ici là bon nombre n'auront besoin de rien. J'allais oublier,macron s'est un peu penché sur les anciens via la CSG,quand même, il serait injuste d'oublier cette attention de sa part

  • Il devrait commencer à reverser une partie de cet argent aux retraités qui ont des retraites très moyennes qui ont été spoliés par cette impôt supplémentaire ainsi qu'aux retraités en EHPAD, justement à qui il a tout de même fait subir cette CSG alors qu'il sait très bien que le montant de leur retraite ne suffit pas à payer la pension mensuelle de L'EHPAD et que ce sont les enfants eux-mêmes retraités qui doivent faire la rallonge , cela fait qu'ils sont pénalisés 2 fois ! c'est un scandale.

  • Surtout ne pas reproduire les erreurs du passé !! on voit le résultat aujourd'hui de la gestion catastrophique des anciens et le manque de prévoyance. Alors maintenant place à la RESPONSABILITÉ COLLECTIVE.

  • ce monsieur a raison mais il faut aussi penser à diminuer la dette de la France - il faut se souvenir de l'utilisation de la fameuse cagnotte de Jospin....

  • Et si ce syndicat et les autres reversaient aux EHPAD une partie de la contribution que leur verse l'Etat français?
    ça ferait combien?