Caen : un car de pèlerins attaqué par erreur par des hommes cagoulés

Caen : un car de pèlerins attaqué par erreur par des hommes cagoulés
Un clocher à Caen en 2015 (photo d'illustration).

, publié le mardi 21 janvier 2020 à 16h52

Un car de pèlerins a été pris par un commando pour des opposants à la Procréation médicalement assistée (PMA) partant à Paris pour manifester. Si plusieurs personnes sont choquées, aucun blessé n'a été à déplorer.

Ils pensaient monter dans le bus pour un voyage très calme.

Dimanche 19 janvier, vers 8 heures, 53 catholiques quittaient la maison diocésaine du Calvados à Caen, raconte France 3 Normandie. Destination : Pontmain, en Mayenne, pour les célébrations du 149e anniversaire de l'apparition de la Vierge. 


Soudain, juste après avoir démarrer, sur le parking, un commando cagoulé composé d'une vingtaine d'individus  entoure le bus. Une pluie de balles de peintures, tirées depuis des armes de paintball, criblent le pare-brise du bus.

Dans le doute, le chauffeur demande à chacun de se baisser. Quand la pluie de peinture s'arrête, une banderole, non comprise par les pèlerins, est dressée devant le bus. "Ils ont sans doute confondu avec des bus de la Manif pour Tous" explique l'un des ecclésiastiques présents sur place. En effet, dimanche 19 janvier avait lieu à Paris un rassemblement organisé par le collectif "Marchons enfants !" opposé au projet de loi bioéthique, auquel a contribué La Manif pour tous. 

Finalement, à force d'avancer par à-coups, le chauffeur a réussi à passer au bout de quelques minutes, laissant les pèlerins choqués mais indemnes. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.