"C'est ridicule, c'est délirant", se défend Grichka Bogdanoff, après sa mise en examen pour escroquerie

"C'est ridicule, c'est délirant", se défend Grichka Bogdanoff, après sa mise en examen pour escroquerie©LOIC VENANCE / AFP

franceinfo, publié le samedi 23 juin 2018 à 22h35

Ils nient en bloc les accusations dont ils font l'objet. "Nous n'avons pas reçu un seul euro", se défend Grichka Bogdanoff auprès de franceinfo, samedi 23 juin. Jeudi, lui et son frère Igor ont été mis en examen pour "escroquerie sur personne vulnérable" et "tentative d'escroquerie". La justice les soupçonne d'avoir soutiré plusieurs centaines de milliers d'euros à un partenaire professionnel. 

>> Ce que la justice reproche aux frères Bogdanoff

"Ce sont des faits non seulement que nous nions mais qui sont révoltants", poursuit Grichka Bogdanoff, qui a entamé avec son frère une tournée médiatique, deux jours après leur mise en examen. Et de poursuivre : "Il n'y a pas d'enrichissement, il n'y a eu aucun échange. (...) C'est ridicule, c'est délirant."

"Pour qu'il y ait

Lire la suite sur Franceinfo

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU