ALERTE INFO
10:37 L'Élysée engage "la procédure de licenciement" de Benalla, placé en garde à vue vendredi matin

"C'est de l'acharnement" : une travailleuse handicapée dénonce la baisse de la prime d'activité pour certains invalides

"C'est de l'acharnement" : une travailleuse handicapée dénonce la baisse de la prime d'activité pour certains invalides©FRANCE 2
A lire aussi

franceinfo, publié le vendredi 13 juillet 2018 à 00h50

Depuis le 1er juillet, les travailleurs invalides les plus modestes ont vu leur prime d'activité se réduire comme peau de chagrin, en raison de la fin d'une dérogation qui permettait d'additionner salaire et pension d'invalidité pour le calcul de cette prime. Résultat : pour 6 600 bénéficiaires, une perte nette en moyenne de 158 euros par mois. "Sur le coup, j'en ai pleuré, je me suis dit : 'Ce n'est pas possible, c'est de l'acharnement'", témoigne Valérie Delugin, travailleuse handicapée qui perd en moyenne 149 euros par mois.

Polytraumatisée après un grave accident de la route, cette conseillère clientèle à mi-temps rogne sur toutes ses dépenses. Ses revenus, 1 400 euros nets mensuels, ont fondu : "Je ne peux pas partir en vacances. Je ne peux pas dire à mon enfant

Lire la suite sur Franceinfo

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU