"C'est comme avoir deux poignards dans l'utérus" : Atteinte de l'endométriose, elle raconte son combat quotidien

"C'est comme avoir deux poignards dans l'utérus" : Atteinte de l'endométriose, elle raconte son combat quotidien©BRUT

franceinfo, publié le mercredi 14 novembre 2018 à 18h45

Elle compare la douleur que lui provoque cette maladie à deux poignards enfoncés dans l'utérus. Cette maladie - chronique et exclusivement féminine - c'est l'endométriose, dont Julie Saint-Clair a été diagnostiquée à l'adolescence. "C'est une maladie qui se caractérise par la présence de cellules de l'endomètre, donc du tissu qui tapisse l'utérus, et ces cellules-là sont au mauvais endroit", explique la jeune femme. Sous l'effet des hormones, au cours du cycle menstruel, l'endomètre s'épaissit en vue d'une potentielle grossesse et, s'il n'y a pas fécondation, se désagrège et saigne. Un phénomène naturel mais qui ne se passe pas normalement chez les femmes atteintes d'endométriose. "Quand on a une endométriose, une partie de ces cellules migrent en sens inverse",

Lire la suite sur Franceinfo

Vos réactions doivent respecter nos CGU.