Burn-out : vers une reconnaissance comme comme maladie professionnelle ?

Burn-out : vers une reconnaissance comme comme maladie professionnelle ?©NICOLAS MESSYASZ / SIPA
A lire aussi

franceinfo, publié le jeudi 01 février 2018 à 18h17

Le burn-out doit-il être considéré comme une maladie du travail ? "Je ne pensais pas en arriver là. Ne plus dormir la nuit, prendre la voiture pour aller travailler, faire la route avec une boule au ventre", confie un homme atteint de ce syndrome d'épuisement professionnel. C'est un mal dont on ne parle pas facilement. D'anciens responsables de magasin y ont laissé leur santé et témoignent. Ils ont dû quitter leur entreprise. "On nous mettait la pression : de moins en moins de personnels, toujours les mêmes résultats, les mêmes taches voire de plus en plus de taches. (...) J'avais des idées noires", poursuit cet homme.

Une proposition jusque-là sans succès

Les angoisses font parfois que l'on ne peut plus travailler comme avant malgré les efforts. Alerter par les salariés de…

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - Burn-out : vers une reconnaissance comme comme maladie professionnelle ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]