Burkina Faso : l'ambassade française visée par des attaques

Burkina Faso : l'ambassade française visée par des attaques

De la fumée s'élève dans les rues de Ouagadougou, au Burkina Faso, alors que la ville est visée par plusieurs attaques, le 2 mars 2018.

Orange avec AFP, publié le vendredi 02 mars 2018 à 12h57

La capitale burkinabè a été ces dernières années à plusieurs reprises la cible d'attaques jihadistes visant des cibles fréquentées par les Occidentaux.

Plusieurs attaques étaient en cours, vendredi 2 mars, dans le centre de la capitale du Burkina Faso, Ouagadougou, selon un correspondant de l'AFP et des témoins. Elles visent l'ambassade française et l'Institut français, selon un message posté sur la page Facebook de l'ambassade. Des tirs et des explosions ont également été entendues près de l'état-major des armées burkinabè.

"Attaque en cours à l'ambassade de France et à l'Institut français. Restez confinés là où vous êtes", indique un bref message, posté peu avant 11h GMT sur le compte facebook de l'ambassade. L'ambassadeur de France à Ouagadougou a également posté un message d'alerte sur son compte Twitter personnel. Selon des témoins, cinq hommes armés sont sortis d'une voiture et ont ouvert le feu sur des passants avant de se diriger vers l'ambassade de France dans le centre de la capitale du Burkina Faso. Un correspondant de l'AFP sur place a entendu des échanges de tirs intenses et vu un véhicule, celui des assaillants selon des témoins, en feu sur la chaussée. Des unités de gendarmerie et de l'armée se déployaient sur les lieux a également constaté ce correspondant.

D'autres témoignages ont fait état d'une explosion près de l'état-major des armées burkinabè et de l'institut français, à environ un kilomètre de cette première attaque, toujours dans le centre de la capitale burkinabè.

La capitale du Burkina a été ces dernières années à plusieurs reprises la cible d'attaques jihadistes visant des cibles fréquentées par les Occidentaux, et les attaques de groupes jihadistes contre des représentants de l'État (gendarmeries, écoles notamment) sont régulières dans le nord du pays, frontalier des zones instables du Mali.

Les occidentaux visés

Le 13 août dernier, deux assaillants avaient ouvert le feu sur un café-restaurant hallal, le Aziz Istanbul, situé sur la principale avenue de la capitale, faisant 19 morts et 21 blessés. L'attaque n'a pas été revendiquée.

Le 15 janvier 2016, trente personnes, dont six Canadiens et cinq Européens, avaient été tuées lors d'un raid jihadiste contre l'hôtel le Splendid et le restaurant Cappuccino dans le centre de Ouagadougou. L'assaut, donné par les forces burkinabè soutenues par des militaires français, avait duré une douzaine d'heures et l'attaque avait été revendiquée par Al-Qaida au Maghreb islmaique (Aqmi) qui l'attribue au groupe jihadiste Al-Mourabitoune.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
82 commentaires - Burkina Faso : l'ambassade française visée par des attaques
  • macron ira parader là bas une fois la situation revenue à la normale !

  • c'est incroyable de retrouver des gens aussi limités dans ces lignes , car si la France intervient dans ces pays, c'est surtout pour l'uranium, le lithium , le cuivre etc etc et sans ces produits , votre petite vie serait fortement bouleversée

    C'est sur que s'il n'y avait rien la bas qui ne nous soit vraiment utile il y a bien longtemps que la France avec raison ce serait débarasser de cet épineux problême !

  • On pourrait peut-être s'inspirer de la Chine pour gérer l'Afrique.

  • Sortir de ces bourbiers africains c'est ;1°arrêter de faire la guerre,2°rapatrier l'armée,3°arrêter cette logique néocolonialiste de la Françafrique. 4°agir pour une coopération entre les peuples pour le désarmement ,la paix et le développement.

  • c'est incroyable de retrouver des gens aussi limités dans ces lignes , car si la France intervient dans ces pays, c'est surtout pour l'uranium, le lithium , le cuivre etc etc et sans ces produits , votre petite vie serait fortement bouleversée