Bretagne : un feu tricolore à énergie solaire... qui ne fonctionne pas

Bretagne : un feu tricolore à énergie solaire... qui ne fonctionne pas
Un feu tricolore (Illustration).

Orange avec AFP, publié le lundi 30 avril 2018 à 16h30

Faute de soleil, le premier feu tricolore à énergie solaire, installé en 2016 près de Saint-Malo en Bretagne, nécessite l'aide une éolienne pour fonctionner.

On pourrait presque croire à une mauvaise blague sur la météo bretonne. Et bien non, le premier feu tricolore à énergie solaire d'Europe, installé il y a deux ans dans la commune de Châteauneuf-d'Ille-et-Vilaine près de Saint-Malo, ne fonctionne pas.


En cause? Le manque de soleil pendant la période d'hiver. L'objet avait été présenté comme "novateur" par la mairie qui a du installer deux fois quatre panneaux solaires pour alimenter le feu tricolore.

Une facture rouge pour une énergie verte
Joël Masseron, le maire de la commune, a reconnu que la météo n'était pas favorable au bon fonctionnement de l'infrastructure : "Il a été constaté des dysfonctionnements sur le feu en raison du manque d'énergie solaire pendant la période d'hiver", a-t-il expliqué.

Alors pour régler le problème et faire fonctionner le feu tricolore les jours de mauvais temps, la mairie a complété les panneaux solaires avec une éolienne à 7 680 euros. Coût total de l'opération, 90 000 euros, pris en charge par la mairie, l'agglomération et l'Etat.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.