Bretagne : l'étonnant appel à l'aide lancé à Thomas Pesquet

Bretagne : l'étonnant appel à l'aide lancé à Thomas Pesquet©Panoramic

publié le vendredi 06 août 2021 à 20h29

Les proches de Guirec Soudée, un Breton qui tente de rallier les États-Unis à la Bretagne à bord d'un canot, n'ont plus de nouvelle du navigateur et ont décidé de demander de l'aide à l'astronaute Thomas Pesquet, comme le rapporte France Bleu Armorique.

 

 Thomas Pesquet est toujours à 400 kilomètres de la terre ferme. Pourtant, l'astronaute donne régulièrement de ses nouvelles à travers ses réseaux sociaux sur lesquels il publie notamment des photos de la Terre.

Régulièrement connecté, le Français à bord de la Station spatiale internationale a reçu un appel à l'aide aussi étonnant qu'effrayant jeudi 5 aout. C'est à travers un message posté sur leur page Facebook que les proches de Guirec Soudée ont demandé le soutien de l'astronaute depuis l'espace, rapporte France Bleu Armorique. Le Breton ne leur a pas donné signe de vie depuis un mois alors qu'il tente de réaliser un pari fou : traverser l'océan Atlantique à bord d'un canot. Le navigateur a quitté le Massachusetts le 15 juin avec l'objectif d'arriver en Bretagne et il a connu de nombreuses péripéties depuis, jusqu'à subir une violente tempête. Seulement, ses moyens de communication ont été endommagés et il communiquait uniquement par VHF avec des cargos et puis soudain, plus rien. "Nous sommes à nouveau dans le flou. Sa position satellite ne se met plus à jour depuis le 29 juillet. D'après ce que nous avons vu, il doit être à 250 miles au nord-ouest des Açores", a confié Alice Clayessens, une membre de son équipe, à France Bleu Armorique.

 



 "On rêverait d'avoir une photo de lui"

Si Guirec Soudée a assuré qu'il allait bien lors de ses derniers messages, aucune information n'est parvenue depuis, ce qui inquiète ses proches. Pour tenter de retrouver la trace du Breton, un message a donc été posté sur la page Facebook "Guirec Soudée Adventure" de la part de ses animaux : son chien Bosco et sa poule Monique. Et ce, à destination de Thomas Pesquet. "Si vous voyez un petit point rose avec un drapeau breton, c'est notre papa ! On rêverait d'avoir une photo de lui ! Et si vous pouvez ouvrir la fenêtre, jetez-lui donc un téléphone satellite et un chargeur solaire, ce serait un don du ciel !", peut-on lire sur cet appel à l'aide lancé à l'astronaute. Si l'équipe de Guirec Soudée n'a encore reçu aucune réponse, elle espère que la situation va s'arranger comme l'a affirmé Alice Clayessens à la radio : "On le fait avec humour, mais on ne sait jamais ! C'est une aiguille dans une botte de foin mais il fait des photos très précises. On tente notre chance !"

Vos réactions doivent respecter nos CGU.