Braquage de Kim Kardashian : vaste coup de filet ce lundi, 16 interpellations

Braquage de Kim Kardashian : vaste coup de filet ce lundi, 16 interpellations
Kim Kardashian, à New York, en août 2016

Orange avec AFP, publié le lundi 09 janvier 2017 à 08h14

Trois mois après le braquage ultra-médiatisé de la star américaine Kim Kardashian, une vaste opération policière a été menée ce lundi matin à travers la France, qui a débouché sur 16 interpellations, selon des sources policières. Selon RTL, ce grand coup de filet a été mené par la Brigade de répression du banditisme, avec des interpellations simultanées en région parisienne, mais aussi à Reims, Rouen et Grasse.

Vedette de téléréalité outre-Atlantique, Kim Kardashian avait été braquée dans la nuit du 2 au 3 octobre dans une discrète résidence hôtelière de luxe à Paris, où elle était venue assister à la Semaine de la mode.

DE L'ADN LAISSÉ SUR PLACE

Les braqueurs, armés, masqués, portant des blousons de police, avaient ligoté le veilleur de nuit, puis deux d'entre eux étaient montés dans l'appartement de la star. Ils avaient braqué une arme sur sa tempe avant de la bâillonner puis de l'enfermer dans la salle de bains. Les voleurs, repartis à vélo, selon les premiers éléments de l'enquête, avaient emporté une bague d'une valeur de quatre millions d'euros et un coffret de bijoux pour un montant de cinq millions, soit le plus important vol de bijoux commis sur un particulier en France depuis plus de 20 ans.

RTL indique que dans leur forfait, les braqueurs ont commis une erreur majeure : laisser des traces ADN sur les lieux du délit, qui ont permis aux enquêteurs de remonter la piste.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.