Braquage d'un convoyeur de fonds en Suisse : "Nous n'avons aucune protection", déplore un syndicaliste

Braquage d'un convoyeur de fonds en Suisse : "Nous n'avons aucune protection", déplore un syndicaliste©MEHDI FEDOUACH / AFP

franceinfo, publié le samedi 10 février 2018 à 10h45

Alors que de faux plombiers ont réussi à dérober plusieurs millions d'euros en kidnappant jeudi la fille d'un convoyeur de fonds à Lyon, retrouvée saine et sauve après rançon, Philippe Ferrero chargé de la communication du syndicat Sud-Transport de fonds s'alarme samedi 10 février sur franceinfo d'un scénario rocambolesque.

"Avant c'était des braquages à l'arme lourde, maintenant les malfaiteurs ont trouvé le moyen de faire autrement, explique Philippe Ferrero. Cela a évolué de leur côté mais pas du nôtre", regrette-t-il. "On n'a aucune protection. Vous partez tous les jours de chez vous ne savez pas si vous allez rentrer."

"Les employeurs privilégient les économies"

Le syndicaliste dénonce l'absence de formations et le manque de moyens dans la profession : "Nous…

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
2 commentaires - Braquage d'un convoyeur de fonds en Suisse : "Nous n'avons aucune protection", déplore un syndicaliste
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]