Brad Pitt condamné à verser 500.000 euros à une célèbre plasticienne française

Brad Pitt condamné à verser 500.000 euros à une célèbre plasticienne française

L'acteuravait fait appel à Odile Soudant pour mettre en lumière le château de Miraval (photo d'illustration).

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le jeudi 17 août 2017 à 16h55

Odile Soudant estime avoir été pillée par les propriétaires du Château de Miraval.

La cour d'appel de Paris a condamné au mois d'avril l'une des sociétés de Brad Pitt et Angelina Jolie à verser 565 000 euros à une artiste française, Odile Soudant, dont 60 000 euros au titre d'atteinte à l'image et à la réputation, rapporte Libération, jeudi 17 août.



En 2010, le couple Brad Pitt-Angelina Jolie contacte cette ancienne collaboratrice de Jean Nouvel pour qu'elle mette en lumière quatre bâtiments de leur domaine de Mairaval, dans le Var et qu'elle en fasse "un lieu exceptionnel [où] la lumière au centre de tout".

Ils se mettent d'accord sur un chantier mais ne signent aucun contrat."Chaque mois, Odile Soudant facture des honoraires de conception artistique, tandis que sa société prend en charge les études techniques et la réalisation des installations", explique le quotidien.

"LA VIE EST TROP COURTE MON AMIE"

Au printemps 2013, pourtant, l'affaire prend un nouveau tournant. 25 millions d'euros ont déjà été dépensés pour les travaux qui s'éternisent et Brad Pitt décide de ne plus financer.

La plasticienne est contrainte d'avancer l'argent pour payer ses employés et ses fournisseurs. Elle se retrouve alors submergée par les dettes et les impayés et finit par mettre sa société en demeure. En 2014, elle lance une procédure judiciaire contre l'acteur.

"Je ne sais pas comment ça se passe en France, mais aux Etats Unis, les amis n'attaquent pas les amis. Je n'ai été rien d'autre qu'un fan de ton travail. N'attaque pas. Finissons ce projet et soyons-en fiers. Le travail est trop bon pour se quitter sur une mauvaise note. La vie est trop courte, mon amie. Ne perds pas ton temps avec des procédures judi­ciaires. Suis ta route d'artiste et ne te préoccupe pas du reste", lui écrit l'acteur dans un mail quelques jours plus tard.

Après trois ans de bataille judiciaire, Odile Soudan a finalement obtenu gain de cause puisque l'une des sociétés du couple a été condamnée à lui verser 565 000 euros. La plasticienne reproche également à Brad Pitt de s'être approprié la paternité de ses oeuvres et réclame donc des droits d'auteur puisque le château de Miraval a servi de décor à la publicité de Guerlain, réalisée par Terrence Malick.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
21 commentaires - Brad Pitt condamné à verser 500.000 euros à une célèbre plasticienne française
  • il y a rien de gratuit de nos jour ?? meme pas une place de cinema /// se monsieur devrai y penser ///

  • Brad Pitt éléctricien...risible !

  • Il va faire appel et elle va s'assoir dessus

  • avatar
    andernaute  (privé) -

    Les Américains étant les "rois de le procédure" Brad Pitt devait savoir dans quoi il s'embarquait. Le problème vient de ces vedettes du spectacle sur payées et qui dès qu'un petit problème surgit "divorce" se retrouvent engagés dans des galères financières laissant sur le carreau leurs fournisseurs. Toutefois laisser quelqu'un s'engager dans 25 millions de travaux sans contrat, faut être en France pour voir l’entrepreneuse gagner.

  • avatar
    caplan  (privé) -

    cela démontre encore une fois le mépris de ces gens gâtés par la chance et un mêtier lucratif (trop) .Nous avons les mêmes en France ..venez donc en parler dans le Luberon aux autochtones ......