Boutiques de luxe pillées à Paris : la police interpelle dix suspects

Boutiques de luxe pillées à Paris : la police interpelle dix suspects©Panoramic

, publié le mercredi 16 décembre 2020 à 18h00

Selon les informations d'Europe 1, dix personnes âgées entre 17 et 18 ans ont été arrêtées par la police mercredi 16 décembre à Paris. Elles sont suspectées d'être responsables de plusieurs vols dans des magasins de luxe, dont celui à Moncler qui avait fait le tour des réseaux sociaux.

Les boutiques de luxe parisiennes vont-elles enfin pouvoir souffler ? Selon les dernières indiscrétions révélées par Europe 1 mercredi 16 décembre, dix personnes ont été interpellées par la police parisienne.

Âgées entre 17 et 18 ans, elles sont suspectées d'être responsables des nombreux vols en réunion qui ont eu lieu dans certains de ces magasins lors des dernières semaines.



Au total, ce sont six attaques qui ont eu lieu dernièrement. À chaque fois, les malfrats agissaient de la même manière. Pas de menace envers les employés ou de pillage de la caisse d'un vendeur : ils entraient en vitesse dans l'enseigne et s'empressaient de voler le maximum de produits sans les acheter.

Leur dernier casse a d'ailleurs fait le tour du web. Les vidéos de surveillance du magasin Moncler qu'ils ont dévalisé ont montré cette troupe de voleurs s'emparer d'une quarantaine d'articles au total, dont de nombreuses doudounes de luxe. Selon Europe 1, le magot s'élevait alors à 50 000 euros.

Identifiés à cause de leurs propres réseaux sociaux

Les forces de police ont finalement arrêté neuf personnes âgées entre 17 et 18 ans. Elles se sont basées sur les images captées par les caméras de surveillance et plusieurs suspects ont été identifiés en confrontant les images avec des photos publiées sur leurs réseaux sociaux. Certains allaient même jusqu'à poser fièrement avec des objets volés.

Le dixième complice présumé s'est, lui, rendu de son plein gré au commissariat. Une grande partie des suspects habitent dans le même quartier du 20e arrondissement de Paris selon Europe 1.

Les supposés malfrats seraient donc responsables d'importants vols. Le premier dans une boutique Moncler le 3 octobre dernier, puis dans un autre magasin de la même marque le 17 octobre mais aussi à plusieurs reprises dans une enseigne Prada. Au total, ce serait près de 150 000 euros d'articles qu'ils seraient parvenus à obtenir. Europe 1 annonce que les policiers multiplient les perquisitions pour remettre la main sur ces marchandises.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.