Bourges : un patient de l'hôpital porte plainte pour homophobie

Bourges : un patient de l'hôpital porte plainte pour homophobie
L'hôpital Jacques-Coeur de Bourges assure avoir lancé une enquête interne.

Orange avec AFP, publié le mercredi 26 juillet 2017 à 12h51

"On ne soigne pas les gays". Voici la contenu du message que Stéphane Clavier affirme avoir retrouvé dans sa chambre de l'hôpital de Bourges (Cher).

Le patient de 45 ans a porté plainte contre X pour homophobie, affirme mardi 25 juillet France Bleu Berry. Il aurait découvert le mot inscrit sur un bout de papier alors qu'il était soigné à l'hôpital Jacques-Coeur de Bourges dans le service de gastro-entérologie pour des problèmes liés à l'intestin et à l'estomac. "On est sortis en bas avec mon mari fumer une cigarette et quand on est remontés, on a découvert un bout de papier sur la table de nuit avec marqué 'on ne soigne pas les gays' (...) ça me fait plutôt mal de voir des comportements comme ça, on est là pour être soigné, on n'est pas là pour être jugé", raconte Stéphane Clavier à France Bleu.



Il affirme s'est senti "un peu rejeté" par le personnel soignant durant son séjour dans l'établissement. "On ne sentait pas à notre place", poursuit-il. Stéphane Clavier raconte que le matin, "au lieu de dire bonjour monsieur, c'était : 'vous voulez quoi ?'". Soigné dans cet hôpital depuis près de 16 ans pour "de graves pathologies", Stéphane Clavier a saisi par courrier le Procureur de la République mais a également lancé une pétition sur Change.org, dénonçant les conditions de sa prise en charge à l'hôpital de Bourges.

Contacté par France Bleu Berry, l'hôpital Jacques-Coeur assure qu'une enquête interne a été ouverte mais qu'à ce stade, l'auteur du message n'a pas été identifié.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.