Bouches-du-Rhône : une famille découvre un cadavre de souris dans des haricots surgelés

Bouches-du-Rhône : une famille découvre un cadavre de souris dans des haricots surgelés
Une souris (illustration).

publié le lundi 22 mai 2017 à 17h05

Il y a des surprises plus plaisantes que d'autres. A Cabriès (Bouches-du-Rhône), c'est le dégoût qui s'est emparé d'une famille à la découverte d'une souris dans un paquet de haricots surgelés, rapporte 20 Minutes lundi 22 mai.

La découverte peu ragoûtante faite par la mère de famille s'est déroulée à la mi-mars, après des achats au Géant Casino Plan-de-Campagne, aux Pennes-Mirabeau, dans le nord de Marseille.

"Le pire, c'est qu'on avait consommé la première partie du paquet, sans se rendre compte.

Ma mère était à deux doigts du malaise" raconte la fille, Leïla. Sur Facebook, elle a raconté leur mésaventure, qui a été partagée près de 1.000 fois. Heureusement, personne n'a été malade.

LA FAMILLE DEMANDE À ÊTRE DÉDOMMAGÉE

Interrogée par 20 minutes, la jeune femme de 29 ans, "blasée", raconte les difficultés rencontrées par la famille pour obtenir réparation de la part de Géant Casino :

"Au téléphone, le service client m'a dit que j'allais être remboursée. Mais une fois sur place, ils m'ont baladée, ils me demandent le ticket de caisse... Évidemment, on l'a jeté ! Alors, ils m'ont demandé de remonter tous les relevés de compte. Autant chercher une aiguille dans une botte de foin !".

Ce lundi, elle doit rencontrer un conciliateur de justice et espère obtenir des dommages et intérêts. "Les groupes de la grande distribution ne nous font pas de cadeau, ils n'en ont rien à foutre de nous ! Mais là, c'est trop gros, on ne peut pas laisser passer ça !", ajoute-t-elle.

De leur côté, les responsables du Géant Casino des Pennes-Mirabeau n'ont pas donné suite aux sollicitations des 20 Minutes. Le groupe pourrait s'exprimer dans l'après-midi.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.