Bouches-du-Rhône : des chenilles tombent dans la cour d'une crèche, 18 bébés à l'hôpital

Bouches-du-Rhône : des chenilles tombent dans la cour d'une crèche, 18 bébés à l'hôpital

Des chenilles processionnaires (illustration)

Orange avec AFP, publié le vendredi 17 mars 2017 à 16h50

18 bébés âgés de 11 à 24 mois d'une crèche de Septèmes-les-Vallons (Bouches-du-Rhône) ont dû être hospitalisés vendredi 17 mars, à la suite de réactions urticantes causées par des chenilles processionnaires. L'information, révélée par les pompiers, a été relayée par plusieurs médias locaux dont la Provence.

Trois adultes de la crèche/école maternelle "Lou Pitchoun" ont également été transportés dans différents centres hospitaliers. Les chenilles seraient tombées d'un arbre "en bordure de la crèche qui donnait sur la cour". Les enfants, qui jouaient dehors, ont touché les chenilles qui étaient au sol, a relaté un porte-parole des sapeurs-pompiers.

DES PETITES BÊTES QUI PEUVENT ÊTRE DANGEREUSES

"Quand c'est traité très vite comme ça a été le cas ce matin, a priori, il n'y a pas de conséquences graves pour la santé ", ont indiqué les pompiers du SDiS13 à La Provence. "Mais si on entre en contact avec un de ces chenilles, ce qui arrive chaque année à la même période et ce qu'il faut absolument éviter, le premier réflexe à avoir est de nous avertir rapidement. Dans les pires des cas, le contact avec ces chenilles peut, en effet, provoquer de très fortes réactions au niveau des mains ou des yeux et des problèmes respiratoires", a poursuivi le responsable des secours.

L'hospitalisation est "une mesure de précaution : il faut enlever tous les poils urticants et passer de la pommade sur la peau", a décrit un porte-parole des sapeurs pompiers. Sapeurs pompiers, marins-pompiers de Marseille et Smur ont déployé au total 10 ambulances. Les chenilles processionnaires sont des insectes dont les poils sont extrêmement urticants et allergisants, dont les enfants et les animaux doivent être tenus à bonne distance.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
56 commentaires - Bouches-du-Rhône : des chenilles tombent dans la cour d'une crèche, 18 bébés à l'hôpital
  • Depuis que nous alertons sur le danger des chenilles processionnaires , les pouvoirs publics ne prennent aucune mesure pour éradiquer ce fléau, il envahit quasiment tout l'Hexagone
    Il n'y a que quelques particuliers qui agissent

  • nos chers ecolos preferent que l'on en meurre plutot que supprimer ces saletes de bestioles

  • personne n'a rien vu ,pourtant ces bestioles sont courantes dans cette region !! il est vrai beaucoup connaissent mieux ""les betes des jeux"" que celles de la nature ,enfants pas en securité compléte

  • avatar
    titoz  (privé) -

    C'est dingue cet écolo bashing.
    Vous croyez quoi les gens, qu'ils aiment nous pourir la vie?
    Les pesticides sont cancérigènes, c'est quand même pas leur faute non?
    Allez donc respirer les produits Bayer, choppez un cancer, vous changerez peut être d'avis sur votre lit d'hôpital.

  • le meilleur moyen c es de tirer sur le nid en hiver avec un fusil de chasse pour percer le nid elle ne supporte pas le froid et de plus il y a des pieges a chenilles que l on accroche aux arbres quand elle descendent au printemps