Bormes-les-Mimosas : nouvelle sortie pour Emmanuel Macron

Bormes-les-Mimosas : nouvelle sortie pour Emmanuel Macron
Le président Emmanuel Macron prononce un discours commémorant la Libération à Bormes-les-Mimosas (Var) le 17 août 2018

Orange avec AFP, publié le vendredi 17 août 2018 à 20h49

Le chef de l'État a profité des célébrations de la Libération pour s'offrir un bain de foule, son deuxième depuis le début de ses vacances.

A quelques jours de la rentrée politique, Emmanuel Macron s'est offert sa première sortie sortie officielle à l'occasion des célébrations de la Libération de Bormes-les-Mimosas (Var), vendredi 17 août.

Le chef de l'État a salué la mémoire des combattants alliés et résistants, lors de la commémoration de la Libération en 1944 de la commune du Var, où il passe actuellement ses vacances au Fort de Brégançon. 

"Des liens indestructibles entre la présidence de la République et cette commune"

"En ce jour, retenons la leçon de courage qu'ils nous ont donnée et chérissons comme eux cette liberté pour laquelle ils ont combattu jusqu'à la mort. C'est notre plus grand bien, c'est ce qui fait de nous les citoyens que nous sommes", a déclaré le président de la République.

Le chef de l'État a rappelé l'attachement présidentiel à la ville de Bormes-les-Mimosas : "Le général de Gaulle a tressé ces liens indestructibles entre la présidence de la République et cette commune", a rappelé le chef de l'Etat, évoquant la nuit passée par "le grand Charles" au fort de Brégançon, vingt ans après sa libération. 

Sa première sortie officielle

Emmanuel Macron, en vacances depuis le 3 août au fort de Brégançon, effectuait ce vendredi sa première sortie officielle. Celui qui est le premier président à venir assister aux commémorations de la Libération à Bormes-les-Mimosas s'est ensuite offert un bain de foule, son deuxième depuis le début de ses vacances.

Le président, qui avait prévu de passer une quinzaine de jours à Brégançon, doit quitter sa résidence d'été au plus tard en début de semaine, avant un premier conseil des ministres prévu le 22 août.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU