Bordeaux : un pilote refuse de décoller pour une étonnante raison

Bordeaux : un pilote refuse de décoller pour une étonnante raison©Panoramic

6Medias, publié le samedi 21 avril 2018 à 12h04

Les passagers d'un vol Easyjet Bordeaux-Marseille ont vécu une drôle de situation jeudi soir, alors qu'ils se trouvaient déjà à bord de l'appareil, rapporte 20 Minutes.

Stupéfaction générale jeudi soir à bord d'un avion de la compagnie aérienne Easyjet. L'appareil qui devait relier Bordeaux a Marseille est parti avec 1h30 de retard pour une étonnante raison.

Le pilote a tout simplement refusé de décoller parce qu'il "n'était pas sûr d'avoir assez de carburant", rapporte 20 Minutes. "Nous avons des doutes sur la quantité de kérosène dans notre réservoir. On n'est pas sûr d'en avoir assez pour faire notre vol. On va vérifier ça sur nos ordinateurs puis physiquement dans le réservoir", aurait lancé le commandant de bord avant le décollage.

Pas de quoi rassurer les passagers d'autant que la situation a duré de très longues minutes. Pour se faire pardonner du désagrément, le pilote a alors proposé une séance de photos aux passagers, comme le rapporte 20 Minutes. "Il n'y a rien d'anormal sur nos ordinateurs, mais on va quand même faire une vérification dans le réservoir. Ça va prendre au moins 30 minutes. En attendant, je vous propose de venir visiter le cockpit et de prendre des photos avec les pilotes", a-t-il lancé vingt minutes plus tard.

Une scène insolite que certains passagers se sont amusés à relayer sur les réseaux sociaux. "Moment magique (ou pas) à l'aéroport de Bordeaux : le chef de bord nous annonce qu'on 'ne peut pas décoller, car il n'est pas sûr d'avoir assez de kérosène dans le réservoir de l'avion pour arriver à Marseille'", a raconté Clément C. sur Twitter, avant de publier une photo sur laquelle on aperçoit une longue file d'attente à l'entrée du cockpit.

Au final, le réservoir de l'avion contenait assez de kérosène et le vol Bordeaux-Marseille d'Easyjet s'est posé à Marignane avec 1h30 de retard.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.